L’apologie de l’animal

par Daniel Biga (plasticien)